Actualités

La plaque mémorielle de Jacques Taddei

Le dimanche 25 juin sera dévoilée la plaque mémorielle de Jacques Taddei autour de la porte de La Tribune et à côté de celles de Franck, Tournemire et Langlais.
Nous vous partageons le texte écrit par Le recteur à cette occasion.
Ce 25 juin marque le 5ème anniversaire de la mort de Jacques Taddei, qui fut de 1987 à 2012, l’organiste titulaire de la basilique. Nous lui devons, en plus des accompagnements mémorables des célébrations, d’importantes transformations de l’orgue : la console permanente fut placée à la galerie inférieure et la console mobile qui permet que le public puisse, chose rare, voir l'organiste pendant qu'il joue. Cela permet également de programmer les grandes pièces symphoniques avec orchestre autour de l’orgue.
En priant pour le repos de son âme, en ce dimanche, souvenons-nous combien la musique sacrée fait partie intégrante de la Liturgie, ayant comme fin « la gloire de Dieu et la sanctification des fidèles » (Concile Œcuménique Vatican II, Constitution sur la Liturgie, « Sacrosanctum Concilium », 120 ). La musique sacrée plonge ses racines jusque dans les premières communautés chrétiennes, invitées par l’Apôtre Paul « à chanter à Dieu de tout leur cœur et avec gratitude des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels » (Col 3, 16 ; cf Eph 5, 19).
La musique sacrée exprime avant tout la sainteté, lorsqu’elle possède le sens de la prière. Elle est ainsi à la fois un moyen d’élévation de l’esprit vers Dieu, et une aide pour les fidèles dans la « participation active aux saints mystères et à la prière publique et solennelle de l’Eglise (« Tra le Sollecitudini », préambule); elle s’inspire des textes bibliques et adopte les tonalités propres aux temps liturgiques. Enfin, elle correspond et accompagne les gestes et les contenus des célébrations. �La musique est l’ornement invisible du mystère de l’Autel, elle symbolise pour nous la louange des Saints Anges qui jamais ne quittent le lieu béni de la Présence réelle du Verbe s’offrant à nous durant la messe.
Laissons-nous porter en ce dimanche par le chant et la musique, laissons-nous gagner par l’émotion de savoir que notre âme est déjà un chant à la Gloire du Seigneur, un chant qui jamais ne cessera dans l’éternelle béatitude divine à laquelle Il nous appelle tous. Très belle semaine à chacun,
P. Laurent Stalla-Bourdillon

Stage d'orgue 2017

Pour la quatrième année consécutive, Olivier Penin propose un stage d'orgueouvert aux organistes professionnels mais aussi aux étudiants et organistes amateurs.
Il sera consacré aux maîtres de Sainte Clotilde et à leurs sources d’inspiration. Les cours auront lieu sur le grand orgue de la basilique Sainte Clotilde dont César Franck fut le premier titulaire.
Outre les cours, il sera proposé aux stagiaires et aux auditeurs une visite de l’instrument.

Hommage à César Franck - sortie d'un nouveau CD

Nouvel enregistrement d'Olivier Penin

Une nouvelle vidéo d’Olivier Penin est publiée sur YouTube : J.S. Bach (1685-1750) Sinfonia cantate BWV 29 transcription Marcel Dupré (1886-1971). Voir aussi ce site pour tous les enregistrements d’Olivier Penin sur l’orgue de Ste Clotilde.

Concert d'ouverture de la saison 2016-2017

Le samedi 17 septembre à 17h aura lieu la rentrée des concerts du samedi de sainte Clotilde. Pour ce retour des vacances Olivier Penin vous invite à un concert "Bach in Paris". Entre admiration, inspirations et transcriptions, les liens sont nombreux entre les organistes et compositeurs parisiens et le Cantor. Au cours de ce concert découverte destiné aux amateurs, aux néophytes et aux curieux, vous pourrez entendre des œuvres de Bach, mais aussi Lully, Couperin, Boëly, Franck et des surprises.... Ce concert au cours des journées du patrimoine ouvrira la quatrième saison des samedis de sainte Clotilde.

Concours International César Franck aux Pays-Bas

Le 15ème Concours International César Franck aura lieu le 16,18 et 20 mai 2017 à la Cathédrale et Basilique Saint-Bavon de Haarlem (Pays Bas) aux grandes orgues Willibrordus (Adema, 1923/1978, 81/IV/P). Participation est ouvert pour des organistes avec un degrée « bachelor » d’un conservatoire ou institut comparable. En 2017 le jury est composé de Michel BOUVARD (Toulouse), Olivier PENIN (Paris) et Hayo BOEREMA (Rotterdam). Le thème du concours est César Franck & Camille Saint-Saëns.
Il y a trois prix (€ 2.000, € 1,550 and € 1,050) et en plus il y a un prix du public de € 500. Les finalistes seront également invités de donner un récital dans la série de concerts au samedi après-midi dans la cathédrale et basilique Saint-Bavon. Le premier prix sera également invité de donner un récital à l’église Sainte-Clotilde à Paris, à l’orgue de César Franck lui-même.
Plus d'information

Le 8 mai 2016: Hommage à Jean Langlais

À l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de Jean Langlais le 8 mai 1991, l’organiste titulaire de la basilique Sainte Clotilde (Paris VII), Olivier PENIN, jouera quelques pièces de celui-ci lors de la grande messe le dimanche 8 mai 2016 à 11h. Sur l’orgue du maitre lui-même, il jouera des extraits de la Suite Médiévale. Cette pièce, en forme de ‘messe basse’, composée en 1947 est l’un des corpus les plus célèbres et les caractéristiques du compositeur. Combinant les thèmes grégoriens lors des principaux moments de la messe catholique romaine, elle alterne les ambiances sonores: la solennité de l’entrée, la sérénité de l’offertoire, la prière de l’élévation, l'adoration de la communion et en enfin la jubilation en l'honneur du Christ victorieux du final sur le thème du Christus vincit.
Né en 1907 en Bretagne, Jean Langlais (élève de Marcel Dupré, Paul Dukas et Charles Tournemire) poursuit une brillante carrière de soliste (entre autres, 300 récitals aux Etats-Unis) et de compositeur (connu en particulier par ses œuvres pour orgue et ses œuvres vocales religieuses). Il enseignera 15 ans à la Schola Cantorum de Paris et il occupera durant 42 ans la tribune de Sainte-Clothilde, l’orgue de Franck et de Tournemire.

Première mondiale

Sur YouTube, une nouvelle composition de Stéphane Delplace a été publiée aujourd'hui (1-5-2016) : "Aria" oeuvre pour orgue par Olivier Penin, organiste titulaire de Ste Clotilde Paris VII. Cette pièce est la version pour orgue réalisée par le compositeur du Lux Æterna pour choeur et orgue qui peut être entendu sur l'Album Hommage à César Franck

Concert de sortie d’album « Hommage à César Franck »
Le 15 mars à 20h30, sera présenté un nouveau CD enregistré à l’occasion des 125 ans de la mort de César Franck. Le disque réunit les plus célèbres pièces sacrées pour orgue et chœur du compositeur romantique dans le lieu de leur composition : la basilique Ste Clotilde à Paris.
Dans cet album, l’auditeur peut entendre les 3 chorals pour orgue, œuvres majeures du répertoire ainsi que des motets dont le célèbre Psaume 150. En outre, l’hommage comprend deux créations de Stéphane Delplace pour orgue et chœur (Lux æterna et Tenebræ factæ sunt).
Les interprètes sont Ensemble Basilica, un jeune choeur professionnel destiné à la musique pour choeur et orgue fondé par Marc Korovitch (direction) et Olivier Penin (organiste titulaire des grandes orgues de la Ste. Clotilde).
Le concert comprendra des œuvres enregistrés sur le CD. Après le concert, le CD sera disponible à la vente, signé par les artistes à la demande.

CD Digipack, date de sortie 04/03/2016
Label : Bayard Musique
Pour l’acheter : Bayard Musique ou Basilique Sainte Clotilde: secretariat@sainte-clotilde.com
Distributeur : 684HMDHARMONIA MUNDI
EAN : 3560530847225
(Livré à partir du 3 mars)

2015

Hommage á César Franck

Concert exceptionnel à l’occasion du 125ème anniversaire de la mort de César Franck.
Le dimanche 8 novembre, 16h, l’organiste titulaire de la basilique Sainte Clotilde (Paris VII), Olivier PENIN, donnera un concert exceptionnel le jour du 125ème anniversaire de la mort de César FRANCK. Sur l’orgue du maitre lui-même, il jouera les trois chorals qui furent écrits à l’été 1890. Sommet de la littérature d’orgue dont le compositeur connaissait la valeur, quelques semaines avant sa mort.
César Franck, né le 10 décembre 1822 à Liège et mort le 8 novembre 1890 à Paris, était professeur, organiste et compositeur. Père de la musique symphonique pour orgue, il était l'une des grandes figures de la vie musicale française de la seconde partie du xixe siècle. Il fut notamment le premier organiste titulaire de la nouvelle basilique Sainte-Clotilde où il inaugure, le 19 décembre 1859, l'un des plus beaux instruments produits par Cavaillé-Coll qu’il ne quittera jamais jusqu'à sa mort.
Libre participation aux frais.

Auditions d'orgue 2015-2016

À partir de 19 septembre 2015, il y aura à nouveau une audition d’orgue chaque deuxième samedi du mois à 17 hsur le célèbre orgue Cavaillé-Coll de la basilique Ste-Clotilde, sous la direction artistique d’ Olivier Penin, organiste titulaire.

Masterclass Les Maîtres de Sainte Clotilde

Du lundi 6 juillet au mercredi 8 juillet 2015.

Par
Olivier PENIN (organiste titulaire des Grandes Orgues Cavaillé Coll De Ste Clotilde)
et
Nicolas PICHON (Organiste titulaire des grandes de St Martin d'Esquermes à Lille, Organiste Suppléant à Ste Clotilde Paris, Organiste Titulaire de La Légion d'honneur)

Plus d'information.

2014

Auditions d'orgue 2014-2015

À partir de 11 octobre 2014, il y aura à nouveau une audition d’orgue chaque deuxième samedi du mois à 17 h sur le célèbre orgue Cavaillé-Coll de la basilique Ste-Clotilde, sous la direction artistique d’ Olivier Penin, organiste titulaire.

Masterclass : Les Maîtres de Sainte Clotilde.

du lundi 30 juin au mercredi 2 juillet 2014.
Répertoire & Improvisation,
par Olivier PENIN, Organiste titulaire des Grandes Orgues Cavaillé Coll De Ste Clotilde,
et Nicolas PICHON, Organiste titulaire des grandes de St Martin d'Esquermes à Lille.
Possibilité d'être Participant ou auditeur.
En savoir plus? Cliquez ici.

quatre étoiles pour CD Olivier Penin

4 étoiles dans le "choir and organ magazine" (Mai/Juin 2014) pour le disque "hommage aux maîtres de Sainte Clotilde" avec notamment le commentaire suivant "As he recently appointed titular organist of the famous church of Sainte-Clotilde, Olivier Penin certainly has a rich heritage to draw on for this homage, with the remarkable lineage of Franck, Pierne, Tournemire, Durufle (temporarily), Bonnal, Langlais, and Pierre Cogan. Despite the attempts of the 2003 rebuild to restore the sounds of the original Cavaille Coll, the 'authentic' tonal palette of Cesar Franck is largely lost. However, Penin wants to encourage us to feel that the organ evolved along with the compositions of Tournemire and Langlais. For me, therefore, the20th century pieces are the most interesting and are recorded with lipid clarity, and played expertly." (Rupert Gough)
Plus d'info

2013

Nouveau: Auditions d'orgue

À partir de 12 octobre 2013, il y aura chaque deuxième samedi du mois à 17 h une audition sur le célèbre orgue Cavaillé-Coll de la basilique Ste-Clotilde, sous la direction artistique d’ Olivier Penin, organiste titulaire. Depuis son édification, l'orgue de Ste-Clotilde a connu de célèbres organistes & compositeurs ; César Franck, Charles Tournemire, Jean Langlais. Cet orgue, restauré en 2005, compte parmi les plus grands et plus beaux orgues de la capitale. La présence d'une console mobile permet aux auditeurs de profiter de l’art du musicien pleinement. La série d’auditions commencera avec le maître dans l'art de l'improvisation, Pierre Pincemaille, organiste-titulaire de la cathédrale St. Denis, qui (évidemment) mettra tout son talent d’improvisateur sous les voutes de la basilique. Libre participation aux frais.

CD 'Hommage aux maîtres de Ste.Clotilde'

Olivier Penin, organiste titulaire de la Basilique Ste.Clotilde à Paris, présentera le 28 septembre 2013, 20 h 30, son nouveau CD: un hommage à ses illustres prédécesseurs, parmi lesquels César Franck, Charles Tournemire et Jean Langlais.
L'orgue de Ste.Clotilde fut construit en 1853-1859 par le célèbre facteur d'orgue Aristide Cavaillé-Coll et fut modifié et agrandi plusieurs fois. En 2005, le facteur d'orgues Dargassies a reconstruit le caractère symphonique original de l'instrument, tout en gardant certains des ajouts néo-symphoniques de 1932 et 1962, en ajoutant 10 jeux en plus (71 en total).
Le nouveau CD, à paraître chez Festivo, est la première démonstration de la réussite de cette restauration. Soigneusement choisies par l’artiste, le disque présente des chef d’œuvres de Franck, Pierné, Ermend Bonnal, Tournemire, Duruflé, Langlais et Cogen.
Le concert et présentation du disque par Olivier Penin comprendra des œuvres enregistrés sur le CD (Franck, Pierné, Tournemire, Langlais), d’autres œuvres bien connus, parmi lesquels la Toccata et fugue en ré mineur de J.S. Bach et une improvisation sur le nom TADDEI, organiste-titulaire précédent de la basilique et initiateur des travaux en 2005, qui est décédé l'an dernier. Après le concert, le CD sera disponible à la vente, signé par l’artiste à la demande.

2012

Concert hommage à Jacques Taddei

15 Août 2012 - Olivier Penin organiste titulaire

De son vivant, Maître Taddei avait souhaité qu'Olivier Penin soit son co-titulaire aux grandes orgues de la basilique Sainte-Clotilde. Celui-ci nous ayant quitté en juin dernier, Olivier Penin est dorénavant seul titulaire.
Le 15 août 2012, à l’occasion de la messe de l’Assomption, le Père Matthieu Rougé, recteur de la Basilique qui l'avait choisi en 2004 avec Jacques Taddei, confirmait cela officiellement.

24 Juin 2012 - Jacques Taddei est décédé

L'organiste titulaire de la Ste-Clotilde, Jacques Taddei, 66 ans, membre de l'Académie des Beaux-Arts et directeur du Musée Marmottan-Monet, est mort dimanche 24 Juin 2012 à Paris.
Jacques Taddei, né le 5 juin 1946, à Nice, effectue ses études à Paris, en philosophie, à la Sorbonne, en musique, au Conservatoire national supérieur de musique. Au Conservatoire, il reçoit notamment, dans la classe de Lucette Descaves, un Premier Prix de piano, à l'unanimité du jury, ainsi qu'un Premier Prix de musique de chambre.
Il est, en 1973, lauréat du Grand Prix du Concours Marguerite Long-Jacques Thibaud.
Sur les conseils d'Henri Dutilleux, il travaille la composition avec Tony Aubin et entreprend l'étude de l'orgue avec Marie-Claire Alain et Pierre Cochereau. Ce dernier, qui avait décelé en lui un réel talent d'improvisation, le considéra comme son disciple, après qu'il eut obtenu, en 1980, le Grand Prix d'improvisation au Concours international d'orgue de Chartres.
Jacques Taddei a succédé à Jean Langlais à la tribune des Grandes Orgues de la basilique Sainte-Clotilde à Paris, illustrée en particulier par César Franck.
Poursuivant une carrière internationale d'interprète et de créateur, Jacques Taddei était l'un des rares musiciens de sa génération à pouvoir également proposer des récitals d'orgue ou de piano dans des programmes entièrement consacrés à Jean-Sébastien Bach, Franz Liszt ou César Franck. Il a enregistré deux disques compacts d'orgue et piano consacrés à ce dernier compositeur. Il a également enregistré le Concerto de Poulenc, sous la direction de Laurent Petitgirard, ainsi qu'un disque compact consacré à l'improvisation, qui a remporté, en 1996, le Grand Prix du disque, et la Symphonie concertante pour orgue et orchestre de Marcel Landowski, dont il était le dédicataire.
Ses récitals l'ont mené dans la plupart des pays européens, ainsi qu'en Russie, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, à Hong-Kong, au Japon et en Corée. Il a joué, en France, avec de très nombreux orchestres, dont l'Orchestre de Paris, et, à l'étranger, avec les plus grands chefs, notamment Georges Prêtre, Jean-Claude Casadesus, Serge Baudo, José Lopez Coboz ou James Conlon. Il est régulièrement invité à participer à des jurys de concours internationaux.
Musicien, pédagogue et administrateur, Jacques Taddei a été directeur du Conservatoire supérieur de Paris-Conservatoire national de région, de 1987 à décembre 2004. Président de l'Académie internationale d'été de Nice, il a été directeur du Festival d'art sacré de la Ville de Paris de 1993 à 2005.
Directeur artistique du Concours international d'orgue de la Ville de Paris, qu'il a créé en 1995, Jacques Taddei a été pendant douze ans maire adjoint à la culture de la ville de Rueil-Malmaison. Il a participé, au cours de son mandat, à la création du Conservatoire national de région, ainsi qu'à celle de l'Ecole des beaux-arts, d'une nouvelle médiathèque et de cinq centres culturels.
Il dirigeait le Musée Marmottan-Monet depuis 2007. Ce musée, légué en 1932 à l'Académie des Beaux-Arts par Paul Marmottan, présente notamment la plus importante collection au monde de toiles de Claude Monet.
Directeur de la Musique à Radio France de janvier 2005 à janvier 2006, Jacques Taddei a été nommé Inspecteur général de l'Education Nationale en février 2006.

Jacques Taddei est décédé d'un arrêt cardiaque dimanche 24 Juin 2012 à à son domicile de fonction du musée Marmottan-Monet dans le XVIe arrondissement de Paris. Il est inhumé à Châteauneuf près de Grasse le mardi 03 juillet 2012.

Réactions à sa disparition:
Pour le président du Conseil Général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, c'était "un homme d’une grande culture, d’une extrême courtoisie, exigeant avec lui-même. Un hommage lui sera rendu par le Conseil général lors de la prochaine édition de C’est pas classique."
Christian Estrosi, député-maire de Nice, parle de lui comme "d'un grand musicien, un administrateur hors pair, un talentueux Niçois, qui vient de disparaitre brutalement."